Follow Us

© 2023 by Mums Tums and babies. Proudly created with Wix.com

ENFANTS

Ostéopathie et petite enfance

 

à l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, même anodines, peuvent provoquer différents troubles : sommeil perturbé, affections O.R.L, éxcitation,  colère, énervement, digestion perturbée, constipation, déviation de la colonne vertébrale, mauvaise statique, désordre postural… L'ostéopathie est une thérapie de choix pour aider à corriger les séquelles des traumatismes. Si l’enfant souvent décelé à l’école comme “ne tenant pas en place, rêveur, manquant de concentration' pouvait bénéficier d'un traitement ostéopathique, cela pourrait lui permettre de se détendre, de mieux se concentrer et d’être ainsi plus attentif. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles au confort apporté par le traitement.

Ostéopathie et le nourrisson

 

Pour diverses raisons, la naissance peut être suivie d’un examen ostéopathique attentif : L’accouchement peut être le premier des traumatismes pour le bébé. Trop long ou trop court, il peut perturber la mobiité normale des structures crâniennes et en perturbe le développement. Acouchement par césarienne, ou par voie basse, lorsqu'il a été difficile, nécessitant par exemple l’emploi de spatules, ventouses ou forceps, qui vont influer sur la mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ( plagiocéphalie fonctionnelle, régurgitations, reflux, difficultés d'allaitement, colique...) ou ultérieurs.